Quelle assurance pour une voiture de collection ?

Véritable passion pour les uns, hobby de riches pour les autres, la possession d’une voiture de collection laisse rarement indifférent. Il peut s’agir d’un véhicule très ancien ou d’une automobile construite en édition limitée ou ayant appartenu à une célébrité. Les personnes qui les possèdent en prennent un grand soin et ne les sortent de leur garage que très rarement. Toutefois, puisqu’il s’agit d’une voiture, son propriétaire doit souscrire une assurance auto. En effet, l’article L.324-2 du Code de la route stipule que conduire sans assurance automobile expose à une amende de 3 750 euros. Cette sanction peut être assortie d’une confiscation de la voiture, outre une éventuelle suspension de permis de conduire pour une période pouvant aller jusqu’à  trois ans.

Qu’est-ce qu’une voiture de collection ?

Selon l’article R 311-1 du Code de la route, catégorie 6.3, une voiture est dite de collection si elle est âgée de plus de 30 ans. Par ailleurs, elle ne répond pas aux prescriptions techniques des véhicules actuels. C’est pourquoi elle dispose d’une carte grise spécifique que le propriétaire devra demander auprès de la Fédération Française des véhicules d’Epoque.

Il faut souligner que certaines compagnies d’assurance auto considèrent qu’il s’agit d’une voiture de collection dès qu’elle a 20 ans d’âge. Quelques-unes classent même un véhicule dans cette catégorie à partir de 8 ans d’âge s’il s’agit d’un modèle rare. Cela signifie que chaque assureur possède ses propres critères pour définir le profil d’une voiture de collection. Il est donc possible que l’un d’entre eux refuse de considérer un véhicule comme de collection et de l’assurer comme tel s’il juge qu’il ne respecte pas ses critères.

Quel type d’assurance pour un véhicule de collection ?

Qu’il s’agisse d’un mythique cabriolet italien, d’un coupé américain des années 1950 ou d’une vielle 2CV, le propriétaire est obligé de l’assurer chez une mutuelle d’assurance auto. Un grand nombre d’entre eux proposent une assurance spécifique pour les voitures de collection. Pour cela, ils exigent que le futur assuré dispose d’un autre véhicule pour effectuer ses déplacements quotidiens. Par ailleurs, il faut que le propriétaire ait obtenu son permis depuis plus de 3 ans et qu’il ait plus de 21 ans. Certains assureurs revendiquent  même que l’assuré n’enregistre aucun sinistre responsable au cours des 2 dernières années avant la souscription.

Il reste toutefois possible de souscrire une assurance tous risques, classique au tiers, ou simplement au tiers avec diverses garanties en option pour sa voiture de collection. La différence entre ces différentes offres se situe au niveau des tarifs. Le propriétaire est libre de choisir la solution qui lui convient le plus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *